Acheter en viager

Laury Rambla 7 décembre 2014 6
Acheter en viager

Acheter en viager

Savez-vous que pour investir dans l’immobilier, il n’y a pas que le locatif ? L’achat viager devient maintenant un investissement intéressant très plébiscité par les investisseurs. Sachez qu’acheter en viager est plus que rentable tant que tous les points y afférents sont bien maîtrisés. Prêt à découvrir ce nouveau moyen pour investir dans l’immobilier ? Suivez votre guide ! J

Avant de s’intéresser à l’achat viager, la première chose que vous devez faire c’est de connaitre le marché. Si vous n’avez pas d’expérience dans le domaine, confiez-vous à des experts du viager ou trouver un mentor dans ce type d’investissement immobilier.

 

Principe du viager

Avant de réaliser un achat viager, sachez que pour faire une bonne affaire en immobilier et investir à bon escient, il faut être malin et parier sur l’avenir !

L’achat viager. Savez-vous de quoi s’agit-il ? C’est un achat comme un autre, mais ses modalités de paiement sont un peu particulières. Ici le crédirentier (le vendeur, je sais c’est des mots un peu techniques) vend son bien à un débirentier (l’acheteur). Le dernier verse au vendeur un capital initial d’environ 30 % (le bouquet) lors de l’achat et le solde sera versé en rente mensuelle jusqu’au décès du vendeur. C’est ce qu’on appelle une rente à vie. Après sa mort, l’acquéreur devient propriétaire du bien en question.

 

Sauf si vous tombez sur la doyenne des Français ; Jeanne Calment, décédée à l’âge de 122 ans. C’est son propre notaire qui signa avec elle à l’âge de 90 ans un viager. Pas très rentable… 32 ans de rente !

Ne vous étonnez pas du principe, car cela existe depuis des siècles et est autorisé par la loi. Même à l’époque gallo-romaine, nos ancêtres l’ont déjà fait. De plus, c’est plus que profitable que les locatifs classiques à condition que vous maîtrisiez les ficelles de la vente en viager.

 

Personnellement, j’ai un peu de mal sur le principe d’investir et de souhaiter la mort du vendeur pour amortir rapidement mon investissement, c’est un peu glauque ! Non ?

 

 Les trois types de viager

Est-il vraiment profitable d’investir en viager ? Quand on dit investissement, il peut y avoir des avantages et des contraintes. Si vous aimez vous lancer dans le viager, sachez qu’il existe trois types : le viager à terme, le viager occupé et le viager libre.

Viager occupé

Le viager occupé signifie que le vendeur continue d’habiter le logement. C’est le plus courant et permet au vendeur de conserver le droit d’usage jusqu’à la fin de ses jours.

 Viager libre

Avec l’achat viager libre, le logement est inoccupé et l’acheteur peut jouir du bien dès que le contrat est signé. Dans ce cas, c’est à l’acquéreur d’assurer les charges qui y sont liées.

 Viager à terme

Il s’agit d’une vente de bien inoccupé avec un paiement à terme fixé selon l’espérance de vie du vendeur, donc pour une durée déterminée. À cet effet, les risques sont également limités dans le temps.

 

Pourquoi acheter ou vendre en viager ?

Connaissez-vous les avantages que procurent l’achat et la vente en viager ? Le système reste profitable autant pour le vendeur que l’acheteur.

Du côté du débirentier (le vendeur), vendre son bien immobilier en viager lui assure une rente jusqu’à sa mort. Les revenus qu’il perçoit s’avèrent être plus élevés que la location classique. Cela lui assure donc un complément de retraite mensuel non-négligeable, en plus du bouquet !

Quant à l’acheteur, c’est un placement à long terme qui peut être comparé à une épargne. Les plus-values varient en fonction de la durée de vie du vendeur. En cas de décès prématuré du débirentier, elles peuvent être très importantes. Voilà pourquoi il est souvent intéressant d’acheter en viager.

Plaçons nous ici du coté acquéreur.

Avantages :

  • Petit investissement, peu d’apport (le bouquet représente que 30% du prix d’acquisition)
  • Décote du prix d’achat et de la rente (en fonction de l’âge du vendeur)
  • Plus besoin de faire un prêt immobilier sur 15/20/25 ans,
  • Réduction des frais de notaire, (cas du viager occupé uniquement)
  • Entretien du bien à la charge du vendeur,
  • Possibilité de revendre le bien (cas du viager occupé uniquement)
  • Rentabilité explosive si décès rapide du vendeur,
  • Etc.

 Inconvénients :

  • L’euthanasie n’est pas encore légalisée en France. Boutade, je plaisante bien sûr ! 😉
  • Espérance de vie longue du vendeur, (Jeanne Calment)
  • Attendre plusieurs années pour disposer de son bien, (viager occupé)
  • Impossibilité de déduire la rente viagère des revenus fonciers, (viager libre)
  • Etc.

Il s’agit d’un liste d’avantages et inconvénients non-exhaustifs. En fonction des 3 types de viager, cela peut être différent.

Perso je ne choisirais jamais d’investir dans un viager si c’est un couple âgé qui souhaite vendre son bien, car vous devriez atteindre le décès du survivant pour profiter de votre bien.

Aussi, une idée prés conçue consiste à penser qu’il faut investir dans un viager ou le vendeur est en âge très avancé afin de gagner très rapidement. Cependant n’oubliez pas que plus le vendeur est dans une tranche d’âge assez jeune (70/75 ans) et plus le prix du bouquet et de la rente sera plus faible. À réfléchir !

 

Que vous choisissiez un viager à terme, occupé ou libre, votre investissement peut être toujours rentable tant que vous maitrisiez le domaine. Afin d’éviter les contraintes lors du contrat, il est toujours conseillé de faire appel à un expert comme le notaire. De toute façon, l’intervention d’un notaire est toujours nécessaire lors d’un investissement.

 

Laury 🙂

Dites moi dans les commentaires ci-dessous ce que vous pensez de l’investissement en viager ?






Inscrivez vous à la newsletter, et recevez gratuitement en BONUS :  

Les Best seller de Olivier Seban.

livres Seban

6 Comments »

  1. arnaud 17 décembre 2014 at 22 h 27 min - Reply

    Enfin un article qui va droit au but !

  2. BEL 26 janvier 2015 at 9 h 04 min - Reply

    Merci pour votre article, c’est très intéressant et je vous rejoins tout à fait sur le sujet !
    Au plaisir.

  3. Renée Costes Viager 2 mars 2015 at 10 h 38 min - Reply

    Le viager est une vente complexe qui nécessite effectivement de passer par un conseiller expert en viager. Il vous guide et vous donne des conseils avisés en fonction de votre portefeuille et de votre projet.

    Pour faire le bon choix, si l’achat ou l’investissement en viager vous intéresse, vous pouvez découvrir tous les avantages en fonction du viager choisi directement sur notre site.

  4. Viager Patrimonial 29 juin 2015 at 18 h 13 min - Reply

    Vu qu’il y a plus de vendeurs que d’acheteurs en viager, il est effectivement possible de faire de bonnes affaires en viager en achetant à un prix bien en dessous du marché.

    Le mieux, si vous le pouvez c’est d’acheter plusieurs viagers afin de diversifier le risque de longévité.

    Très bon article 🙂

    Erik Bobbink
    http://www.viager.com

  5. Leo 6 juin 2016 at 8 h 28 min - Reply

    Il me semble bon de préciser que lorsque le viager est fait sous forme de vente a termes …l acquéreur reste redevable de la rente jusqu’au termes aux héritiers .

Leave A Response »