Comment calculer sa capacité de remboursement ?

Laury Rambla 10 août 2014 2
Comment calculer sa capacité de remboursement ?

Après avoir traiter du sujet des finances personnelles. Il était dans la logique de parler de comment calculer sa capacité de remboursement et de son taux d’endettement ?

Faire un prêt immobilier est devenu monnaie courante de nos jours. En général, il existe une dizaine de prêts immobiliers parmi lesquels les clients peuvent choisir, mais le plus fréquemment adopté demeure le prêt amortissable. Cependant, quel que soit le prêt choisi, avant de le contracter, il est nécessaire de voir de près sa capacité de remboursement et le taux d’endettement qu’engendrera ce dernier, car à partir du moment où vous le signerez, un crédit vous engage et il doit être remboursé !

Calcul de la capacité de remboursement en contractant un prêt immobilier.

Connaître sa capacité de remboursement est loin d’être le casse-tête que vous imaginez ! En effet, beaucoup de sites actuellement, proposent un calcul rapide de votre capacité de remboursement lors d’un prêt immobilier (taper simplement dans votre moteur de recherche habituel). Il suffit tout simplement que vous y notiez :

  • vos revenus nets mensuels, qui doivent inclure tous les revenus y compris votre salaire net, celui de votre conjoint,
  • les loyers que vous percevez,
  • les pensions alimentaires,
  • bref tous les revenus réguliers et qui ne tiendront donc pas compte des primes ou des indemnités occasionnelles.

Ensuite, vous entrez dans le tableau de simulation toutes vos charges mensuelles comme :

  • le loyer,
  • l’eau,
  • EDF,
  • le gaz,
  • le téléphone,
  • Internet…

Le tableau vous donnera automatiquement votre capacité de remboursement, en plus de la totalité de la somme que vous pouvez emprunter ainsi que les taux d’intérêt et assurance.

Si vous préférez procéder au calcul vous-même, c’est très simple : pour savoir combien vous pouvez emprunter, vous pouvez appliquer la formule suivante :

Capacité d’achat = 0.33 x revenus nets
En sachant pertinemment que le taux ou le ratio maximal d’endettement permis par la banque est de 33 %.

Le taux d’endettement conseillé pour un crédit immobilier.

Les banques préconisent un taux d’endettement maximum de 33 %. En effet, lors de leur calcul, elles prennent en compte, non seulement le remboursement de ce crédit immobilier, mais également tous les crédits que vous avez déjà contractés auparavant. Le taux d’endettement dépendra essentiellement de la somme qui vous restera après déduction de tous les remboursements de prêt. En définitive, les mensualités que vous aurez à payer devront être de trois fois inférieures à vos revenus mensuels nets !

Ainsi, il est souvent conseillé de souscrire pour un taux d’endettement inférieur à 30 % pour ne pas être trop juste dans ses finances. Si le montant total obtenu après déduction des mensualités demeure élevé, le taux d’endettement peut être revu à la hausse. Sinon, il ne dépassera pas les 30 % et ce sera la banque qui déterminera la somme que vous pourrez emprunter. Pour avoir une idée de votre taux d’endettement, vous pouvez utiliser la formule ci-après :
Taux d’endettement = montant des charges /revenus nets x100

Une fois que vous avez calculer votre capacité de remboursement et votre taux d’endettement. Il ne vous reste plus qu’à contacter votre banquier.

Laury






Inscrivez vous à la newsletter, et recevez gratuitement en BONUS :  

Les Best seller de Olivier Seban.

livres Seban

2 Comments »

Leave A Response »