Interview – Fabrice, blogueur spécialiste de l’investissement en viager.

Laury Rambla 6 février 2015 0
Interview – Fabrice, blogueur spécialiste de l’investissement en viager.
En complément d’un précédent article sur l’achat de viager.  Je tenais cette semaine à vous partager ma première interview écrite avec Fabrice du blog Viager-rentable.com qui a gentiment pris le temps de répondre à mes questions.

 

Qui es-tu et quel est ton parcours ?

Je m’appelle Fabrice, je suis un particulier qui s’intéresse à l’investissement en viager. Mon parcours est celui d’un locataire qui n’a pas franchi l’étape de l’achat de la résidence principale. Pour des raisons de mobilité géographique et de choix d’un logement adapté à chaque étape de ma vie, la location me permet aussi d’avoir une habitation plus confortable que si je devais en devenir propriétaire. L’autre facette est que je ne suis pas enclin à m’endetter pendant 25 ans auprès d’une banque pour mettre un toit au-dessus de ma tête.

 

Explique-nous le but de ton blog et à qui s’adresse-t-il ?

J’ai découvert le viager sur un site d’annonces immobilières. En faisant quelques recherches sur le web, je n’ai trouvé que des bribes d’informations, souvent partiales et très axées sur l’intérêt du vendeur en viager.

J’ai donc décidé d’ouvrir un blog pour les futurs acquéreurs de viager en leur donnant toutes les informations utiles sur l’achat en viager.

 

Qu’est-ce que le viager ?

Le viager est l’usage d’une chose durant toute une vie. Appliqué à l’immobilier, cela donne la possibilité à un propriétaire de vendre son bien tout en l’occupant toute sa vie.

 

Comment fonctionne le viager ? Quels en sont les principes ?

Concrètement, il s’agit pour une personne de devenir propriétaire d’un bien immobilier sans passer par son banquier. En versant un apport au moment de l’achat (environ 30 % de la valeur du bien) et une mensualité durant toute la vie du vendeur.

Toutefois, comme le vendeur reste dans le logement, l’acheteur bénéficie d’un abattement sur le prix à payer. Il s’agit, en quelque sorte, comme si le vendeur versé tous les loyers à l’acheteur. Cette décote est calculée pour la durée estimative du viager égal à l’espérance de vie du vendeur en viager.

 

Quels sont les avantages pour l’acheteur ?

Le viager permet donc de devenir propriétaire d’un bien, sans gestion locative, ni imposition sur les revenus locatifs. Inutile de trouver un locataire puisqu’il est déjà en place et qu’il continue de prendre soin de l’entretien de son logement qui reste à sa charge.

L’intérêt du viager permet donc de faire du locatif de manière sécurisée sans dépendre du paiement du loyer du locataire.

 

Quels sont les risques ou les pièges à éviter pour l’acquisition d’un viager ?

Le danger le plus connu du viager est le risque de longévité excessive du vendeur. Bien qu’il soit possible de revendre un viager, ce risque peut être limité en achetant un bien, au bon emplacement, au bon prix et avec du potentiel. Cela permet de garantir que la valorisation du bien protégera l’acheteur d’une prolongation de la durée du viager.

Le piège principal du viager est de se focaliser sur l’âge du vendeur. L’essentiel est de porter attention au bien immobilier et sur ces capacités financières pour l’acquérir de façon sereine.

 

Est-ce que l’achat en viager est rentable ?

Tout bon investisseur sait que la rentabilité d’un investissement immobilier se réalise à l’achat. Comme on l’a vu précédemment, le viager permet de bénéficier immédiatement, sous forme d’abattement, d’une somme équivalente à plusieurs années de location. A noter que ces loyers virtuels ne sont pas imposés et non donc pas d’impact sur votre imposition sur le revenu.

Le mode de financement sans banquier permet aussi de ne pas payer d’intérêts bancaires sur l’argent pour acquérir le bien immobilier. Avec le viager, c’est le vendeur qui vous finance pour acheter sa propre maison : « la maison vous fait crédit ».

 

As-tu un petit secret ou une technique d’expert à nous dévoiler ?

Il existe effectivement des astuces à connaître comme des stratégies ou des clauses à ajouter dans le contrat de viager mais, par respect, je les réserve aux lecteurs de mon guide Acheter en viager avec succès.

 

Merci Fabrice pour cette interview

Merci à toi Laury. Si tes lecteurs ont des questions, je leur répondrai dans les commentaires ci-dessous.






Inscrivez vous à la newsletter, et recevez gratuitement en BONUS :  

Les Best seller de Olivier Seban.

livres Seban

Leave A Response »