L’agent immobilier

Laury Rambla 15 décembre 2014 1
L’agent immobilier
Vous cherchez ou vous avez un bien immobilier à vendre ou à louer ? Afin de faire de bonnes affaires et réaliser des transactions sécurisées, mieux vaut se confier à des professionnels.

Pourquoi payer un agent immobilier alors qu’on peut réaliser la prospection soi-même ? Loin de ce que vous pouvez imaginer, le rôle d’un chargé d’affaire en immobilier ne se limite pas sur la prospection et la visite. Que vous soyez acquéreur ou vendeur, cet agent est là pour vous guider, vous conseiller et vous faire gagner du temps et de l’argent. Décryptage.

 

Qu’est-ce qu’un agent immobilier ?

Commercial dans l’âme et intermédiaire dans les transactions, l’agent immobilier est un véritable professionnel de l’immobilier. Il peut être un travailleur indépendant ou un négociateur agissant au nom d’une entreprise.

 

Quel est son rôle ?

En principe, l’agent immobilier agit comme un médiateur entre le vendeur et l’acheteur, le bailleur et le locataire. Son rôle principal consiste à prospecter des clients, à vous proposer une sélection de biens à vendre ou à louer ainsi que vous faire visiter. Pourtant, sa mission ne s’arrête pas là.

Un bon agent immobilier vous offre des conseils précieux sur différents domaines relatifs à l’immobilier (juridique, commercial, fiscal…). Il assure également la négociation, l’établissement du contrat et le suivi des dossiers jusqu’à la signature définitive.

 

Il doit devenir votre meilleur ami, votre allié dans votre recherche de bien. C’est votre « huggy les bons tuyaux ». Si vous travaillez en confiance avec lui, il vous proposera des biens en avant premiers, non encore mit sur la place du marché. Cela est un atout considérable dans la recherche de la BONNE AFFAIRE, qui en général ne reste pas longtemps en vente !

 

Comment peut-il vous aider ?

Prestataire de service à part entière, l’objectif de l’agent immobilier consiste à obtenir des mandats de ventes ou de locations. Il réalise l’estimation de la valeur des biens, assiste les vendeurs dans toutes les démarches administratives jusqu’à l’achèvement de la vente.

À force de réaliser des transactions sur différents secteurs, cet agent de terrain connaît parfaitement le marché et les prix pratiqués sur sa ville et son quartier. De par cette expertise, il est à la hauteur pour conseiller efficacement les vendeurs, les bailleurs, les acheteurs et les locataires.

Au service des propriétaires, il saura tarifer les biens au juste prix afin qu’ils puissent les vendre ou les louer dans les meilleures conditions. Pour les acheteurs et les locataires, l’agent immobilier repère les biens correspondant à leurs besoins.

 

Comment se rémunère l’agent immobilier ?

L’agent immobilier est rémunéré lorsque l’opération immobilière aboutit. Le montant de l’honoraire doit être mentionné dans le mandat et le contrat de vente. S’il agit en tant que salarié VRP, il perçoit un salaire fixe additionné d’une commission à la vente. Pour l’agent commercial immobilier indépendant, il doit préciser le montant de la commission et le mode de calcul sur le mandat de vente.

N’oubliez pas que ses honoraires et commissions ne sont redevables qu’à la signature du contrat de vente ou de location. Ce qui signifie que les visites, les conseils et les services sont totalement gratuits tant que la transaction n’est pas conclue.

 

À part le retour sur investissement, vous devez aussi savoir qu’un agent immobilier vous permet de vendre dans les meilleures conditions, faire de bonnes affaires ou trouver un bien à la hauteur de vos attentes. En vous confiant à lui, vous serez guidé tout au long de vos achats et de vos ventes. Tentez-vous même l’expérience et faites la différence !

 

Laury 🙂






Inscrivez vous à la newsletter, et recevez gratuitement en BONUS :  

Les Best seller de Olivier Seban.

livres Seban

One Comment »

  1. Le petit stan 30 décembre 2015 at 19 h 16 min - Reply

    Le point fort d’un agent immobilier réside dans le fait qu’il peut avoir un meilleur taux d’intérêt auprès d’une banque.

Leave A Response »