Les points qui différencient la SCPI à la SCI

Laury Rambla 3 juillet 2015 1
Les points qui différencient la SCPI à la SCI
La SCI et la SCPI sont toutes deux des sociétés civiles dédiées à l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier. En principe, elles sont aussi dotées de la « transparence fiscale », c’est-à-dire que la société ne fait pas écran et le résultat est imposé au niveau de chaque associé. C’est globalement ce qui fait la ressemblance entre les SCI et les SCPI. Ainsi, qu’est-ce qui distingue une SCPI d’une SCI classique ?

 

La SCPI : une question de placement

 

La SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier, est initialement un produit de placement avec lequel le détenteur compte tirer des bénéfices. La SCPI, contrairement à la SCI, offre moins de liberté mais présente également moins de contraintes. Ceci s’explique par le fait que les associés se portent propriétaires d’une fraction d’un patrimoine immobilier, délèguent le choix de sa composition, sa gestion et son acquisition à la société de gestion. Si vous aussi vous voulez devenir propriétaire d’un patrimoine immobilier, vous pouvez contacter et vous faire aider par les professionnels d’odalys-patrimoine.com pour un investissement immobilier locatif entre autres.

 

La SCI : pour la gestion du patrimoine immobilier familial et/ou professionnel

 

La SCI ou société civile immobilière est essentiellement consacrée pour ceux qui voudraient se avoir ou gérer leurs biens immobiliers et anticiper leur cession. Le plus souvent constituée au niveau familial, la SCI touche aussi au milieu professionnel, afin de faciliter la détention d’immeubles et leur cession, et d’éviter l’indivision. La SCI est idéale pour les personnes souhaitant acquérir eux-mêmes leur patrimoine. Il en est de même pour ceux qui souhaitent gérer à plusieurs. Ils doivent garantir via un pacte d’associés régissant la revente de parts et la succession que ce patrimoine restera dans le cadre familiale. La SCI, comparée à la SCPI, dispose d’une plus grande liberté d’organisation, particulièrement en matière de fiscalité, la SCI ayant la possibilité d’opter pour l’impôt sur les sociétés.

 

Article invité






Inscrivez vous à la newsletter, et recevez gratuitement en BONUS :  

Les Best seller de Olivier Seban.

livres Seban

One Comment »

  1. Abel 9 décembre 2015 at 8 h 02 min - Reply

    Salut,
    J’avais toujours eu du mal à différencier entre ces deux sociétés. Merci pour ces éclaircissements.
    A+

Leave A Response »